Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 12:21

Dans 2 jours, exit 2015 et place à 2016. L'année qui vient de s'écouler aura vu nombre film fleurir sur nos écrans et, tel un maronnier d'automne, les top et flop vont également envahir les réseaux sociaux et le net. 

 

Pas de raison que je fasse autrement.

 

Attention, quand je dis top, je dis mes 12 films préférés de 2015, mais je ne classe vraiment que les 3 premiers. De la place 4 à 12, c'est ex-eaquo, car je ne me vois pas me lancer dans des débats stériles et des comparaisons pas toujours bien claires !

 

Au fait pourquo 12 ? Il y a bien 12 mois dans l'année, 12 signes du zodiaque, 12 apotres, non ? Donc 12 films....

 

1 - American Sniper

Clint Eastwood signe un film passionnant sur la guerre, le patriotisme, la famille, la lutte contre un ennemi invisible et rend hommage à un homme dont la vie est finalement plus forte que la plupart des scénarii que nous propose le cinéma.

 

2- Vice-Versa

Pixar dans le top 3, c'est une habitude chez SOI. Ici, le studio retrouve la magie de ces meilleurs opus, l'originalité de ces débuts, le tout servi par une technique hallucinante. Ce voyage au centre de la psyché d'une petite fille balaye tous les machins pseudo-philosophique à deux balles que nous propose notre cinéma national. Comme quoi, on peut allier spectaculaire et intropection, si on s'en donne les moyens.

 

3 - Mad Max Fury Road

30 après un troisième opus très décrié à l'époque (si , si !), Max Rockatanski revient dans un reboot/séquelle prouvant que Georges Miller n'a absolument rien perdu de son cinéma. Paysages grandioses, cascades hallucinantes en temps réel, univers d'une richesse incroyable : Miller a eu les moyens dont il rêvait et a tout mis à l'écran. Ajoutez à cela les prestations de Tom Hardy et Charlize Theron et vous obtenez le plus beau come back de l'année !! Dommage pour le scénario qui s'inspire quand même un peu trop du 2e opus.

 

De 4 à 12 sans aucun ordre de préférence (enfin si, il y en a un, mais comme je l'ai dit, je n'ai pas envie de le justifier).

 

Le réveil de la force : même s'il ne tient pas toutes ses promesses (quel intérêt de faire une bande annonce qui ne dévoile rien si c'est pour offrir au final un remake d'Un nouvel espoir ?) de sa première demie-heure, ce nouvel opus de Star Wars a l'immense mérite de relancer la machine de Georges Lucas et de préparer deux autres épisodes que l'on espère plus originaux.

 

Seul sur Mars : après l'excellent et sous-estimé Exodus, Ridley Scott, 77 ans, revient à la SF. Mais ici point de monstres comme dans Alien ou Prometheus , pas d'androïdes rêveurs comme dans Blade Runner, mais de la SF réaliste à la gravity ou à la Interstellar. Sans atteindre le suspens de Gravity ou la merveilleuse réflexion de Interstellar, Seul sur Mars plonge le spectateur dans une aventure humaine passionnante et transcende le livre de base. Scott au top !

 

Jurassic World : encore un come back, encore de la nostalgie, encore une histoire quelque peu déjà vue. Mais cela fonctionne du tonnerre, les nouveaux dinosaures sont brutal à souhait, Chris Pratty gagne ses galons de star et Colin Trevorrow gagne le droit de réaliser l'épisode IX. La réouverture du parc est une réussite quasi totale !

 

SPECTRE : On se demandait comment allait évoluer Bond après la claque Skyfall ! Sam Mendès, à nouveau au poste de réalisateur, clôt toutes les intrigues nées depuis Casino Royale, offre une poursuite en voiture dantesque dans les rues de Rome et fait revivre l'organisation Spectre ! Finalement, on espère tous que le duo Mendès/Craig rempilera pour une 5e aventure.

 

Fast and Furious 7 : point de subtilité, des cascades à gogo, des acteurs qui prennent un pied fou à donner du plaisir au spectateur, le 7eme opus de cette saga a rempli sa mission haut la main. Et c'est avec un pincement au coeur que l'on regarde la scène finale en sachant que Paul ne reviendra pas dans un 8e épisode.

 

Avengers 2 : Moins abouti que le premier opus dans son script (la faute à quelques élipses mal venues), les Avengers montrent tout de même que Marvel a de la ressource et sait exploiter parfaitement ses personnages. Alors que les Comics prennent un chemin totalement inverse, en faisant un grand n'importe quoi à force de reboot, de crossovers foireux , le Marvel Cinematographic Universe gagne en cohérence ! Chapeau bas.

 

Ant Man : Plus drôle qu'Avengers 2, mieux construit dans sa narration (aucun temps morts), le premier "nouvel héros" depuis Captain America remplit totalement sa mission et remporte un succès inattendu au box office mondial, preuve que l'on va désormais voir des films Marvel parce que ce sont des films...Marvel ! La puissance d'une marque, quoi !

 

Mission Impossible 5 : vu dans une toute petite salle dans une toute petite ville, près de mon école (en gros , la séance mensuelle où l'on peut revoir les derniers succès du moment pour 4 euros). Revu en Blu-Ray il y a quelques jours. MI est la preuve que l'on peut faire durer une saga si l'on y associe le mot qualité. Une fois de plus Tom Cruise a su trouver un excellent réalisateur (Christopher McQuarrie), un excellent script et s'arroge les meilleures cascades ! Résultat, un épisode largement à la hauteur de la série ! 

 

Jupiter Ascending : descendu un peu partout sur la planète, le dernier délire des Waschowsky mérite plus qu'une réhabilitation ! Opéra baroque totalement barré, construit sur des décors incroyables et un design digne des plus grands couturiers, Jupiter rend hommage à une SF décadente, décompléxée et prouve que l'on peut mettre à l'écran des images que même les plus grands comics n'osent plus. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dave - dans Bilans
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Salla Obscursium Invocat
  • Salla Obscursium Invocat
  • : BO US, BO France, BO Mondial, chroniques ciné, Chroniques DVD..... Toujours sans concessions et politiquement incorrect !!
  • Contact

  • Dave
  • Enseignant, fan de cinéma et de métal, chanteur dans différents groupe de métal, collectionneur de tout ce qui touche à Star Wars... what else ?
  • Enseignant, fan de cinéma et de métal, chanteur dans différents groupe de métal, collectionneur de tout ce qui touche à Star Wars... what else ?

La côte

***** Chef d'oeuvre !!

**** Très bon, allez y vite !!

*** 1/2 * Entre le bon et très bon, quoi...

*** Un bon film

** Moyen, attendez la vidéo

* Comment ai-je pu aller voir ça ??

L'affiche du moment

Rogue One