Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 18:27
Mon voisin Totoro

Le pitch : deux soeurs et leur père s'installe  dans une vieille maison en bordure de forêt. Leur mère est hospitalisée depuis un long moment. Rapidement, la plus jeune des soeurs va rencontrer d'étranges créatures dans la forêt.

 

Le monde de l'animation ne serait pas le même sans le génie d'Hayao Miyazaki. Malgré des préjugés tenaces sur les animés japonais dans notre pays (trop violent ! mal dessiné ! grossier ! animé à la serpe !!), les films d'animation venant du Soleil levant se révèlent souvent être, au pire, de très beaux ouvrages !

 

Mais Miyazaki est encore au dessus de cette fantastique mêlée ! Et Mon voisin Totoro, qui fêtera ses 30 ans l'année prochaine, est sans aucun doute l'un de ses plus beaux fleurons ! Un jalon dans une filmographie qui, excusez du peu, contient Porco Rosso, Le château dans le ciel, Nausicaa, Princesse Mononoke ou Le voyage de Chihiro !! Et même ses oeuvres "mineures" comme Kiki la petite sorcière ou Ponyo sont au-dessus de pas mal d'animations occidentales !

 

Totoro est cependant un film particulier. Tout d'abord, le personnage principal a donné le logo du studio Ghibli. Ensuite, la coloration naïve (en apparence) de l'histoire fait qu'il s'adresse à absolument tout le monde, du bambin de 3 ans à l'adulte qui a su garder une âme enfantine. Mais derrière ce monde coloré et fantasmagorique (Totoro et ses émules, le chat-bus, les arbres géants) se cache une très belle réflexion écologique. Ainsi, la scène où les deux soeurs aidées de Totoro vont pousser des graines à une vitesse stupéfiante est une très belle métaphore de ce que la nature offre si on la respecte et si on l'aime. On est  bien loin du prêchi-précha à la truelle de certains, sur l'obligation de garder un réel contact avec la nature.

 

C'est parce que Mei et Satsuki vont découvrir la vie à la campagne qu'elles vont ouvrir leur coeur à Totoro. Rêvent-elles ? Est-ce la réalité ? Le film brouille quelque peu les pistes, même si la première hypothèse est sans doute la bonne.

 

Et au delà de ce message écolo, le deuxième sous-titre de Totoro est bien évidemment la famille. Les deux soeurs sont séparées de leur mère et malgré la présence d'un père aimant, elles en souffrent. La maladie qui touche leur mère peut être vu comme un obstacle supplémentaire au développement de leur vie. Il leur manque clairement quelque chose, et c'est cette absence qui va faire que Mei se réfugie dans un monde onirique puis qu'elle va y entraîner sa soeur. Et même leur père comme on peut l'entrevoir dans quelques petites scènes fugaces.

 

Chez Miyazaki, le fantastique apparaît au détour d'une rue, d'un bosquet, d'une baie. Rien n'est expliqué formellement (ce qui gêne certains spectateurs adeptes du rationnel) et tout est laissé à l'imagination de celui qui voit le film. Ainsi, on ne saura rien des origines de Totoro et c'est tant mieux. Libéré de toutes explications superflues, le cinéma du maître nippon en devient intemporel !!

 

Techniquement, le film a beau avoir 29 ans, il reste très abouti. Les merveilleux décors à l'aquarelle voisinent avec des personnages animés à la perfection ! Un travail énorme sur les ombres donnent tout le relief nécessaire. Enfin, les mimiques de Mei et sa soeur révèlent là aussi des trésors de détails, drôles et tendres. Totoro est un film sur les merveilles de l'enfance, malgré ses difficultés.

 

Le Blu-ray, récemment édité propose une copie fabuleuse et un bonus qui ne l'est pas moins : le storyboard animé du film. Pour le son, préférez bien sûr la version japonaise, très pure, même si le doublage français est très fidèle.

 

J'envie celui qui découvrira Totoro pour la première fois car il plongera immanquablement dans des souvenirs qu'il avait sans doute refoulés. Quand à l'enfant qui le verra aussi pour la première fois, nul doute que le bon gros Totoro le marquera à jamais !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Salla Obscursium Invocat
  • Salla Obscursium Invocat
  • : BO US, BO France, BO Mondial, chroniques ciné, Chroniques DVD..... Toujours sans concessions et politiquement incorrect !!
  • Contact

  • Dave
  • Enseignant, fan de cinéma et de métal, chanteur dans différents groupe de métal, collectionneur de tout ce qui touche à Star Wars... what else ?
  • Enseignant, fan de cinéma et de métal, chanteur dans différents groupe de métal, collectionneur de tout ce qui touche à Star Wars... what else ?

La côte

***** Chef d'oeuvre !!

**** Très bon, allez y vite !!

*** 1/2 * Entre le bon et très bon, quoi...

*** Un bon film

** Moyen, attendez la vidéo

* Comment ai-je pu aller voir ça ??

L'affiche du moment

Rogue One