Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 10:36

L’année 2008 aura été au final une année faste : elle aura vu le triomphe des Ch’tis en France mais aussi (et surtout) le triomphe mondial de Dark Knight, qui a ravi le titre de plus grand film de super héros à Superman Returns et qui s’est payé le luxe de devenir le deuxième film de l’histoire après Titanic à dépasser les 500 millions de dollars. Cependant, le chef d’œuvre absolu de Christopher Nolan n’a pas encore brisé la barre du milliard, faute à 2 petits millions !!

 

Voici donc le moment de faire mon petit top 10, de parler de mes coups de cœur et de mes quelques déceptions.

 

En numéro 1, je place bien évidemment Dark Knigh, film de tous les superlatifs, d’une noirceur absolue, mais qui place au cœur de son propos le thème du sacrifice !! Batman sacrifie ici sa réputation, son honneur, son amour même pour offrir à Gotham la rédemption qu’elle ne mérite peut-être pas. Dark Knight est plus qu’un film, c’est une invitation à réfléchir sur notre propre propension à nous dépasser ou à nous renier pour le bien commun. Batman ne se soucie plus de sa popularité, quitte à faire de son ennemi un chevalier blanc et à rejoindre le Joker dans l’ombre du mal.

 

En numéro 2, j’ai été touché par la réflexion sur la foi du Prince Caspian. Dans cette séquelle très réussie du Monde de Narnia, la jeune Lucie est la seule à continuer à croire en Aslan, alors que ses frères, sa sœur et les narniens ont cessé de le faire. Elle n'a pas besoin de preuve, seule sa foi lui suffit !! À travers un blockbusters  se cache donc un rappel de la morale chrétienne et de la difficulté de croire à notre époque.Le fait que le film soit un spectacle incroyablement bien réalisé, tout comme Dark Knigth l’a évidemment propulsé à cette deuxième place.

 

En numéro 3, c’est une fois de plus, Pixar qui nous offre un spectacle adulte d’une intensité et d’une poésie rare. Le petit robot Wall-E a peut-être moins bien marché en France que le rat Rémi de Ratatouille, il n’en est pas moins l’un des plus beaux dessins animés de tous les temps, un film que je mettrais sur le pied d’égalité de Pinocchio et du Voyage de Chihiro !!

 

Suivent, et pas forcément dans l’ordre, Indiana Jones et le royaume du temple de cristal, le retour en forme de l’aventurier de notre jeunesse, Iron Man, une excellente adaptation du super héros le plus controversé de Marvel, Cloverfield ou le film de monstres réinventé par le dieu de Lost (comme toujours, ne regardant pas la télé, j’ai découvert la série cette année, via les DVD et j’en suis devenu un vrai drogué !!).

 

Ajoutons-y le très bon Hancock, avec un Will Smith toujours aussi impérial, Le jour où la Terre s’arrêta qui, sous ses airs de remake opportuniste, cache une réflexion  politique poussée, même si je n’y ai pas entièrement adhéré.

 

Je suis sans doute l’un des rares à le dire, mais la deuxième incursion de X-Files au grand écran m’a comblé. Politiquement incorrect, noir et brutal, refusant de s’engager dans la philosophie de la série, je me suis trouvé en face d’un OVNI cinématographique d’une rare intensité. Vivement la vision du Director’s cut en DVD !!

 

Finissons par Disco, que j’ai franchement adoré car mettant en scène de vrais gens dans une vraie vie et Deux jours à Tuer, où Jean Becker abandonne la comédie douce-amère pour le drame, mais toujours avec autant de talent !! Et j’ajouterai en bonus, le 2e opus de Benjamin Gates qui continue de visiter l’histoire américaine avec beaucoup de talent.

 

Les bonnes surprises : Je m’attendais à une daube sans nom, j’ai trouvé que Astérix aux jeux olympiques était plutôt sympa, même si bien loin du 2e opus. Bon point aussi pour Jumper qui montre que Hayden Christensen commence à sortir de l’ombre de Vador. Enfin,  j’avais un peu peur de John Rambo, j’avais tort !! Sly a vraiment réussi son retour.

 

Rayon déception, j’ai été franchement narri de voir que James Bond se confondait avec Jason Bourne (ce dernier étant de toute façon bien plus intéressant avec ces zones d’ombres) et j’ai regretté que les auteurs de Madagascar 2 n’aient pas voulu écrire une véritable histoire.

 

Le scandale de l’année ? La Palme d’Or pour Entre les murs, captation au caméscope misérabiliste et bourrée de clichés, qui voudrait faire croire que, pour faire classe, il faut être démagogique, ne pas mettre en avant le travail et bien entendu s’adonner au politiquement correct !! Franchement , qu’il y ait eu un tel engouement montre à quel point une partie de ce pays, son « élite » politique et intellectuelle, vit dans un autre monde. Et dire que c’est désormais en route pour les Oscars !!

 

Enfin, et je m’en excuse encore, Bienvenue chez les Ch’tis m’a fait plutôt sourire, parfois rire mais j’avoue ne pas comprendre son succès historique. Pas grave, la région Nord-Pas de Calais est sortie des clichés misérabilistes qui la minent depuis des années avec ce film, et c’est bien là l’essentiel.

 

Rayon loupage, cause de prix du cinéma en hausse (désolé, je ne pirate pas) ,  je n’ai pas pu voir L’incroyable Hulk, La Momie III, L’échange, Babylon AD, Australia, Largo Winch,  et Speed Racer. Je me rattraperai en vidéo.

Repost 0
Published by David Martin - dans Bilan 2008
commenter cet article

Présentation

  • : Salla Obscursium Invocat
  • Salla Obscursium Invocat
  • : BO US, BO France, BO Mondial, chroniques ciné, Chroniques DVD..... Toujours sans concessions et politiquement incorrect !!
  • Contact

  • Dave
  • Enseignant, fan de cinéma et de métal, chanteur dans différents groupe de métal, collectionneur de tout ce qui touche à Star Wars... what else ?
  • Enseignant, fan de cinéma et de métal, chanteur dans différents groupe de métal, collectionneur de tout ce qui touche à Star Wars... what else ?

La côte

***** Chef d'oeuvre !!

**** Très bon, allez y vite !!

*** 1/2 * Entre le bon et très bon, quoi...

*** Un bon film

** Moyen, attendez la vidéo

* Comment ai-je pu aller voir ça ??

L'affiche du moment

Rogue One