Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 12:29
Loin de moi de dénigrer Démineurs, excellent thriller guerrier de Katryn Bigelow (mais très en deçà de son chef d'oeuvre Strange Days), mais lui décerner 6 Oscars au dépend d'Avatar, LE film qui fait entrer le cinéma dans le XXIe siècle est un peu ridicule.

Démineurs est en fait une récompense politique : l'académie des Oscars a profité que jamais une femme n'avait été récompensée pour décerner le titre de meilleure réalisatrice. C'est une excellente chose pour Katryn mais c'est en 1996 qu'elle aurait dû l'être, pour Strange Days. Quand à meilleur film, non désolé, mais Démineurs ne fait pas le poids face à Avatar. La presse en a d'ailleurs profité pour cracher sur Cameron tout au long de la journée, se moquant ouvertement de cet échec.

Les Oscars sont en train de se césariser : en n'accordant qu'une partie des récompenses techniques seulement à Avatar, l'académie sanctionne le succès, l'innovation, la passion, la folie même de Cameron. Les Golden Globes avaient pourtant pavé la voie. Mais il est clair que, comme en France, aux USA, les professionnels du cinéma ne voient pas ce qu'ils leur crèvent les yeux. Cameron a relancé l'industrie du cinéma (le triomphe d'Alice aux pays des merveilles ce week end est due en grande partie à la 3D) et on le récompense en lui donnant des hochets. 

Dommage donc que l'Académie n'ait pas eu le courage de donner un ex-eaquo. Car, dans 50 ans, on se rappellera d'Avatar comme la 3e révolution du cinéma, après celle du parlant et de la couleur.

Pour le reste, Là Haut a été logiquement choisi, Sandra Bullock a enfin été reconnue (pour un rôle dramatique) et Jacques Audiard est reparti bredouille !! 

Meilleur film

Démineurs

 

Meilleur réalisateur

Kathryn BigelowDémineurs

 

Meilleur scénario (adaptation)

Precious : Geoffrey Fletcher

 

Meilleur scénario original

Démineurs : Mark Boal

 

Meilleure actrice

Sandra BullockThe Blind Side

 

Meilleur acteur

Jeff BridgesCrazy Heart

 

Meilleur second rôle féminin

Mo'NiquePrecious

 

Meilleur second rôle masculin

Christoph WaltzInglourious Basterds

 

Meilleur film d'animation

Là-haut de Pete Docter

 

Meilleur film de langue étrangère

Dans ses yeux - Argentine

 

Meilleure musique originale

Là-haut : Michael Giacchino

 

Meilleure chanson originale

«The Weary Kind» dans Crazy Heart : T. Bone Burnett

 

Meilleurs décors

Avatar : Rick CarterKim Sinclair Robert Stromberg

 

Meilleure photographie

Avatar : Mauro Fiore

 

Meilleurs costumes

Victoria : les jeunes années d'une reine : Sandy Powell

Meilleur documentaire

The Cove - La baie de la honte

 

Meilleur court-métrage documentaire

Music by Prudence

 

Meilleur montage

Démineurs : Bob MurawskiChris Innis

 

Meilleur maquillage

Star Trek : Joel Harlow, Mindy Hall, Barneu Burman

 

Meilleurs effets visuels

Avatar : Joe LetteriAndy JonesStephen Rosenbaum

 

Meilleur montage son

Démineurs : Paul N.J. Ottosson

 

Meilleur son

Démineurs : Ray BeckettPaul N.J. Ottosson

 

Meilleur court-métrage d'animation

Logorama

 

Meilleur court-métrage

The New Tenants

 
Partager cet article
Repost0
28 février 2010 7 28 /02 /février /2010 09:10
Incroyable !! L'académie des Césars a récompensé un bon film (qui avait cependant eu le bon goût de ne pas être multi-millionniare en entrées, Un prophète se contentant de 1 252 135 spectateurs. S'il avait flirté avec les 3-4 millions d'entrées, le nombre de César aurait été bien moins important).

Avec 9 récompenses (Film, Acteur, Réalisateur, second rôle masculin, espoir masculin, Scénario, Photo, décor, montage...) , le film de Jacques Audiard n'a donc pas connu le camouflet d'Une chambre en ville, nominé 10 fois et reparti les mains vides. Un prophète part donc en force pour les Oscars, la razzia opérée chez nous ne pouvant laisser de marbre les votants américains.

Côté film étranger, Gran Torino emporte la mise. Un bon choix, même si, et j'en désolé pour le grand Clint, son film était quand même opposé à Avatar. Il est vrai que le film de Cameron a eu le culot d'exploser le BO en fin d'année.

Enfin, la récompense la plus juste, à mon sens, est revenue à Isabelle Adjani, meilleure actrice dans La nuit de la jupe, film d'un courage incroyable et qui montre la réalité de nos lycées telle qu'elle est vraiment et non comme dans un truc démago style "Entre les murs" !! Pour la 5e fois, l'immense actrice obtient le César !! Une récompense qui prouve que, cette année, les Césars avaient pris quelques risques. Cela nous change.

(Le palmarès a été tiré du site Toutlecine.com)

Meilleur film

 

Un prophète de Jacques Audiard

 

Meilleure actrice

 

Isabelle Adjani dans La Journée de la jupe

 

Meilleur acteur

 

Tahar Rahim dans Un prophète

 

Meilleur réalisateur

 

Jacques Audiard pour Un prophète

 

Meilleur acteur dans un second rôle

 

Niels Arestrup dans Un prophète

 

Meilleure actrice dans un second rôle

 

Emmanuelle Devos dans A l'origine

 

Meilleur espoir masculin

 

Tahar Rahim dans Un prophète

 

Meilleur espoir féminin

 

Mélanie Thierry dans Le Dernier pour la route

 

Meilleur scénario original

 

Jacques AudiardThomas Bidegain, Abdel Raouf DafriNicolas Peufaillit pour Un prophète

 

Meilleure adaptation

 

Stéphane BrizéFlorence Vignon pour Mademoiselle Chambon

 

Meilleur premier film

 

Les Beaux Gosses de Riad Sattouf

 

Meilleur film documentaire :

 

L'Enfer d'Henri-Georges Clouzot de Serge Bromberg et Ruxandra Medrea

 

Meilleur film étranger

 

Gran Torino de Clint Eastwood

 

Meilleur court-métrage

 

C'est gratuit pour les filles de Claire Burger et Marie Amachoukeli

 

Meilleur son

 

Pierre ExcoffierBruno TarrièreSélim Azzazi pour Le Concert

 

Meilleure musique écrite pour un film

 

Armand Amar pour Le Concert

 

Meilleure photo

 

Stéphane Fontaine pour Un prophète

 

Meilleurs décors

 

Michel Barthélemy pour Un prophète

 

Meilleurs costumes

 

Catherine Leterrier pour Coco avant Chanel

 

Meilleur montage

 

Partager cet article
Repost0
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 16:05
Meilleur film

Avatar

The Blind Side

District 9

Une éducation

Démineurs

Inglourious Basterds

Precious

A Serious Man

Là-Haut

In the air

 

Meilleur réalisateur

James CameronAvatar

Kathryn BigelowDémineurs

Quentin TarantinoInglourious Basterds

Lee DanielsPrecious

Jason ReitmanIn the Air

 

Meilleur scénario (adaptation)

District 9

Une Education

In the Loop

Precious

In the air

 

Meilleur scénario original

Démineurs

Inglourious Basterds

The Messenger

A Serious Man

Là-haut

 

Meilleure actrice

Sandra BullockThe Blind Side

Helen MirrenThe Last Station

Carey MulliganUne éducation

Gabourey SidibePrecious

Meryl Streep dans Julie et Julia

 

Meilleur acteur

Jeff BridgesCrazy Heart

George ClooneyIn the Air

Colin FirthA Single Man

Morgan FreemanInvictus

Jeremy Renner dans Démineurs

 

Meilleur second rôle féminin

Penélope CruzNine

Vera FarmigaIn the Air

Maggie Gyllenhaal dans Crazy Heart

Anna KendrickIn the Air

Mo'NiquePrecious

 

Meilleur second rôle masculin

Matt DamonInvictus

Woody HarrelsonThe Messenger

Christopher PlummerThe Last Station

Stanley TucciThe Lovely Bones

Christoph WaltzInglourious Basterds

 

Meilleur film d'animation

Coraline de Henry Selick

Fantastique maître Renard de Wes Anderson

La Princesse et la Grenouille de John Musker et Ron Clements

Brendan et le Secret de Kells de Tomm Moore

Là-haut de Pete Docter

 

Meilleur film de langue étrangère

Ajami - Israël

El Secreto de Sus Ojos - Argentine

Fausta - Pérou

Un prophète - France

Le Ruban blanc

 

Meilleure musique originale

Avatar : James Horner

Fantastique maître Renard : Alexandre Desplat

Démineurs : Marco Beltrami et Buck Sanders

Sherlock Holmes : Hans Zimmer

Là-haut : Michael Giacchino

 

Meilleure chanson originale

«Almost there» dans La Princesse et la Grenouille

«Down in New Orleans» dans La Princesse et la Grenouille

«Loin de Paname» dans Faubourg 36

«Take it All» dans Nine

«The Weary Kind» dans Crazy Heart

 

Meilleurs décors

Avatar

L'Imaginarium du Docteur Parnassus

Nine

Sherlock Holmes

Victoria : les jeunes années d'une reine

 

Meilleure photographie

Avatar

Harry Potter et le Prince de sang-mêlé

Démineurs

Inglourious Basterds

Le Ruban blanc

 

Meilleurs costumes

Bright Star

Coco avant Chanel

L'Imaginarium du Docteur Parnassus

Nine

Victoria : les jeunes années d'une reine

 

Meilleur documentaire

Burma VI

The Cove - La baie de la honte

Food, Inc.

The Most Dangerous Man in America : Daniel Ellsberg and the Pentagon Papers

Which Way Home

 

 

Meilleur court-métrage documentaire

China's Unnaturel Disaster : The Tears of Sichuan Province

The Last Campaiign of Governor Booth Gardner

The Last Truck : Closing of a GM Plant

Music by Prudence

Rabbit à la Berlin

 

Meilleur montage

Avatar

District 9

Démineurs

Inglourious Basterds

Precious

 

Meilleur maquillage

Il Divo

Star Trek

Victoria : les jeunes années d'une reine

 

Meilleurs effets visuels

Avatar

District 9

Star Trek

 

Meilleur montage son

Avatar

Démineurs

Inglourious Basterds

Star Trek

Là-haut

 

Meilleur son

Avatar

Démineurs

Inglourious Basterds

Star Trek

Transformers 2 : la revanche

 

Meilleur court-métrage d'animation

French Roast

Granny O'Grimm's Sleeping Beauty

The Lady and the Reaper

Logorama

A Matter of Loaf and death

 

Meilleur court-métrage

The Door

Instead of Abracadabra

Kavi

Miracle Fish

The New Tenants


Partager cet article
Repost0
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 06:59
Cameron double vainqueur (meilleur film dramatique - une première pour de la SF et meilleur réalisateur), sacre de Meryl Streep et Sandra Bullock, victoire logique de Là Haut (qui obtient aussi la musique), et grosse déception pour Unglorious Basterds (seul le second rôle masculin pour Christoph Waltz, Invictus (rien du tout) et Up in the air !!

Voilà donc les enseignements de ces Golden Globes 2010 dont je vous donne les Palmarès (grâce à tops.flops.com

DRAMA
"Avatar"
"The Hurt Locker"
"Inglourious Basterds"
"Precious"
"Up in the Air"


COMEDIE

"(500) Days of Summer"
"The Hangover"
"It's Complicated"
"Julie & Julia"
"Nine"


ACTEUR - DRAMA

Jeff Bridges - "Crazy Heart"
George Clooney - "Up in the Air"
Colin Firth - "A Single Man"
Morgan Freeman - "Invictus"
Tobey Maguire - "Brothers"


ACTRICE - DRAMA

Emily Blunt - "The Young Victoria"

Sandra Bullock - "The Blind Side"
Helen Mirren - "The Last Station"
Carey Mulligan - "An Education"
Gabourey Sidibe - "Precious"


ACTEUR - COMEDIE OU MUSICAL

Matt Damon - "The Informant!"
Daniel Day-Lewis - "Nine"

Robert Downey Jr. - "Sherlock Holmes"
Joseph Gordon-Levitt - "500 Days of Summer"
Michael Stuhlbarg - "A Serious Man"


ACTRICE - COMEDIE OR MUSICAL

Sandra Bullock - "The Proposal"
Marion Cotillard - "Nine"
Julia Roberts - "Duplicity"
Meryl Streep - "It's Complicated"

Meryl Streep - "Julie & Julia"


REALISATION 

Kathryn Bigelow - "The Hurt Locker"

James Cameron - "Avatar"
Clint Eastwood - "Invictus"
Jason Reitman - "Up in the Air"
Quentin Tarantino - "Inglourious Basterds"


SECONDS ROLES 

Matt Damon - "Invictus"
Woody Harrelson - "The Messenger"
Christopher Plummer - "The Last Station"
Stanley Tucci - "The Lovely Bones"

Christoph Waltz - "Inglourious Basterds"

Penelope Cruz - "Nine"
Vera Farmiga - "Up in the Air"
Anna Kendrick - "Up in the Air"

Mo'Nique - "Precious"
Julianne Moore - "A Single Man"


SCENARIO

Neill Blomkamp, Terri Tatchell - "District 9"
Mark Boal - "The Hurt Locker"
Nancy Meyers - "It's Complicated"

Jason Reitman, Sheldon Turner - "Up in the Air"
Quentin Tarantino - "Inglourious Basterds"


FOREIGN LANGUAGE FILM

"Baaria" (Italie) - Medusa Film; Summit Entertainment
"Broken Embraces" (Espagne) - El Deseo SA; Sony Pictures Classics
"The Maid" (Chili) - Forastero; Elephant Eye Films
"A Prophet" (France) - Chic Films; Sony Pictures Classics

"The White Ribbon" (Allemagne) - Wega Films; Sony Pictures Classics


ANIMATION

"Cloudy With a Chance of Meatballs"
"Coraline"
"Fantastic Mr. Fox"
"The Princess and the Frog"

 "Up"


MUSIQUE

Michael Giacchino - "Up"
Marvin Hamlisch - "The Informant!"
James Horner - "Avatar"
Abel Korzeniowski - "A Single Man"

Karen O, Carter Burwell - "Where The Wild Things Are" 
Partager cet article
Repost0
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 06:30
En récompensant Haneke et Charlotte Gainsbourg, Cannes continue donc son entreprise de sape du cinéma. Si l'édition de l'an dernier avait offert la récompense suprême à un film de vidéaste amateur (Entre les murs), cette année , ce sont les vieux habitués qui se sont récompensés les uns les autres, toujours au mépris du public bien sûr.

En fait, depuis quelques années, Cannes ne met en compétition que des cinéastes cannois. Ainsi, cette année, Gaspard Noé, Lars Von Trier, Michael Haneke, Pedro Aldomovar, Ken Loach, Alain Resnais, Ang Lee ou Jacques Audiard sont tous ce qu'on appelle des habitués de Cannes. Ajoutons y un Quentin Quarantino qui y connu la consécration dans les années 90 et il est clair que le vivier ne se renouvelle pas du tout, bien au contraire. Ces cinéastes voient quasiment tous leurs films sélectionnés automatiquement au festival. Comment alors s'étonner qu'ils ne fassent pas plus d'efforts pour proposer des films accessibles à tous et non des films programmés pour plaire à un jury élitiste et fier de l'être.

Quand au jury, comment ne pas être surpris en voyant Isabelle Huppert récompenser  son metteur en scène de La pianiste, spectacle morbide sur fond de masochisme sexuel ? Copinage et magouille semblent bien être les nouvelles mamelles de Cannes.

Enfin, il est amusant de voir un Palmarès alors que même la presse a décrit un festival morose où aucun bon film ne se dégageait . Lars von Trier fait dans le porno satanique , Haneke filme en noir et blanc l'obscurantisme religieux (chrétien, of course) sous peine de dénoncer la montée du nazisme (qui était une idéologie athée), Aldomovar exploite jusqu'à plus soif les mêmes thèmes,Ken Loach veut faire croire que Cantonna est un acteur,  Tarantino et Brad Pitt ont fait le show sur la croisette mais inglorious Basterds, de l'avis même des fans du repompeur le plus plus célèbre d'Hollywood est un long bavardage poussif.... Bref, aucun film n'était bon , sauf Là Haut de Pixar (mais hors compétition, bien sûr) !!

Le Jury a tout de même récompensé Resnais pour "l'ensemble de son oeuvre", sorte de hochet que l'on donne aux vieux réalisateurs avant qu'ils n'aillent tourner au paradis. 

Bref, Cannes 09 est un échec parce que Jacob refuse de voir son festival évoluer et s'ouvrir , qu'il continue à privilégier les copains et les copines et que la presse continue, par pure hypocrisie de cautionner ce bidonnage bobo bas de plafond. 

Rendez vous l'an prochain pour voir le cinéma élitiste continuer sa lente chute dans la médiocrité !! 
Partager cet article
Repost0
28 février 2009 6 28 /02 /février /2009 06:23
Sans surprise, les Césars ont consacré un film inconnu du grand public. Il est vrai que les meilleurs films étaient , comme d'habitude, écartés de la sélection. Dark Knight, deux jours à tuer ou Wall E sont sans doute trop complexes pour les votants de ce triste spectacle franco-français. Il est vrai que Wall E et Dark Knight ont le tort d'être américain et n'ont donc rien à faire dans une cérémonie qui ne récompense que les films français, à la différence des Oscars qui osent nominer des films étrangers dans toutes les catégories.

A noter que Dany Boon est quand même venu faire un tour . Paraphasant Séguéla, il a déclaré "si à 40 ans , t'as pas un César, t'es un con". Il n'aura même pas celui du meilleur Scénario. Ce qui, pour une fois, est quand même normal, car si les Ch'tis est un film sympathique, son scénario est tout de même très formel.

«Séraphine» : 7 César

• Meilleur film

• Meilleure actrice (Yolande Moreau)

• Meilleur scénario original (Marc Abdelnour, Martin Provost)

• Meilleur costume (Madeline Fontaine)

• Meilleur photo (Laurent Brunet)

• Meilleure musique (Michael Galasso)

• Meilleur décor (Thierry François)

«Mesrine» : 3 César

• Meilleur réalisateur (Jean-François Richet)

• Meilleur acteur (Vincent Cassel)

• Meilleur son (Jean Minondo, Gérard Hardy, Alexandre Widmer, Loïc Prian, François Groult, Hervé Buirette)

«Le premier jour du reste de ta vie» : 3 César

• Meilleur espoir masculin (Marc-André Grondin)

• Meilleur espoir féminin (Déborah François)

• Meilleur montage (Sophie Reine)

«Il y a longtemps que je t'aime» : 2 César

• Meilleur second rôle féminin (Elsa Zylberstein)

• Meilleur premier film (Phlippe Claudel)

«Un conte de Noël»

• Meilleur second rôle masculin (Jean-Paul Roussillon)

«Entre les murs»

• Meilleure adaptation (Laurent Cantet, François Begaudeau, Robin Campillo)

«Valse Avec Bachir»

• Meilleur film étranger (Ari Folman)

«Les plages d'Agnès»

• Meilleur film documentaire (Agnès Varda)

«Les Miettes»

• Meilleur court-métrage (Pierre Pinaud)

Dustin Hoffman

• César d'honneur 

(Source : Le Figaro) 
Partager cet article
Repost0
23 février 2009 1 23 /02 /février /2009 12:14
Oscar du Meilleur film
Slumdog Millionaire
Oscar du Meilleur réalisateur
Danny Boyle (
Slumdog Millionaire)

Oscar du Meilleur acteur
Sean Penn
 (
Harvey Milk)
Oscar de la Meilleure actrice
Kate Winslet
 (
Le Liseur)
Oscar du Meilleur acteur dans un second rôle
Heath Ledger
 (
The Dark Knight, Le Chevalier Noir)
Oscar de la Meilleure actrice dans un second rôle
Penélope Cruz
 (
Vicky Cristina Barcelona)
Oscar du Meilleur scénario original
Harvey Milk
 (
Dustin Lance Black )
Oscar du Meilleur scénario adapté
Slumdog Millionaire
 (Si
mon Beaufoy)
Oscar de la Meilleure photographie
Slumdog Millionaire
 (
Anthony Dod Mantle)
Oscar des Meilleurs décors
L'Etrange histoire de Benjamin Button
 (
Donald Graham Burt
Victor J. Zolfo)
Oscar des Meilleurs costumes
The Duchess
 (
Michael O'Connor)
Oscar des Meilleurs maquillages
L'Etrange histoire de Benjamin Button
 (
Greg Cannom)
Oscar du Meilleur son
Slumdog Millionaire
 (
Ian Tapp
Resul Pookutty
Richard Pryke)
Oscar du Meilleur montage
Slumdog Millionaire
 (
Chris Dickens)
Oscar du Meilleur montage sonore
The Dark Knight, Le Chevalier Noir
 (
Richard King)
Oscar des Meilleurs effets visuels
L'Etrange histoire de Benjamin Button
 (
Edson Williams
Eric Barba)
Oscar de la Meilleure chanson
Slumdog Millionaire
 (
A.R. Rahman
Gulzar)
Oscar de la Meilleure musique
Slumdog Millionaire
 (
A.R. Rahman)
Oscar du Meilleur court métrage
Spielzeugland
 (
Jochen Alexander Freydank)
Oscar du Meilleur court métrage d'animation
La Maison en petits cubes
 (
Kunio Kato)
Oscar du Meilleur court métrage documentaire
Smile Pinki
Oscar du Meilleur film d'animation
WALL·E
 (
Andrew Stanton)
Oscar du Meilleur film documentaire
Le Funambule
 (
James Marsh
Simon Chinn)
Oscar du Meilleur film étranger
Departures

(Sources : Allociné.fr) 
Partager cet article
Repost0
23 février 2009 1 23 /02 /février /2009 06:15
Je n'ai pas encore la liste complète (cela viendra dans la journée) mais Slumdog Millionnaire a fait le plein d'Oscars cette nuit avec 8 récompenses, dont celles du Meilleur film et du Meilleur réalisateur.Tant mieux pour Danny Boyle même si l'on peut trouver l'engouement un peu excessif !! Par exemple, lui donner celui du meilleur mixage au dépend de Wall E , c'est mépriser le travail époustoufant de Ben Burtt qui est pour beaucoup dans la beauté du film de Pixar !!

Heath Ledger a bien reçu l'Oscar du meilleur second rôle à titre posthume, Wall E celui du meilleur film d'animation et L'étrange histoire de Benjamin Button celui des meilleurs effets spéciaux. Tant pis pour Iron Man. David Finsher a également obtenu les meilleurs décors et les maquillages.

Harvey Milk, qui raconte l'histoire de la lutte des homosexuels pour leurs droits aux USA obtient le meilleur scénario tandis que Sean Penn obtient celui du meilleur acteur pour son rôle dans ce film. 

Kate Winslet obtient elle son premier Oscar , 11 ans après Titanic , mais pas pour Les noces rebelles mais pour Liseur où elle incarne une ancienne gardienne de camp nazi.

Par contre, et c'est un soulagement pour moi, Entre les murs est reparti bredouille. Les Américains ne se sont pas laissé prendre à la vue de ce spectacle démagogique et d'une rare indigence cinématographique !!  Departure, un film japonais, s'est imposé !!

Dans la journée, toute la liste sur cet article !! 
Partager cet article
Repost0
26 mai 2008 1 26 /05 /mai /2008 06:59
Pour ceux que cela intéresse, voici le Palmarès du 61e festival de Cannes. Cette année, le Jury (présidé par Sean Penn, très bon acteur mais idéologue plutôt nauséabond) a surtout récompensé des films qu'on n'attendait pas. il faut dire qu'hormis le hors compétition , il n'y avait pas grand chose d'intéressant !!

Palme d'or : Entre les murs de Laurent Cantet

Première Palme pour un film français depuis Sous le soleil de Satan en 1987. Mais là s'arrête le parallèle. Le film de Pialat était un vrai film de cinéma. Entre les murs est une sorte de docufiction (un prof raconte sa vie et des élèves jouent leur propre rôle, inspiré de leur vraie année scolaire) que l'on verrait plutôt en deuxième partie de soirée sur France 2.

Grand Prix du Jury  :
Gommora de Matteo Garonne

Prix de la mise en scène : Les trois singes de Nuri Bilge Ceylan

Prix du Jury :
Il Divo de Pablo Sorrentino.
Portrait d'un homme de pouvoir italien , ce film a déjà plus d'ambition que la Palme d'Or.

Prix d'interprétation masculine :
Benicio del Toro pour Le Che
Logique : un jury présidé par un ami de Saddam et Chavez ne pouvait que donner un prix à celui qui a interprété l'un des pires assassins communistes d'Amérique Latine. Gageons que les jeunes qui arborent un portrait du boucher de la Cabana (prison cubaine où le Che a supervisé plusieurs centaines d'exécutions) seront aux anges !!

Prix d'interprétation féminine :
Sandra Corveloni pour Linha de Passe

Prix du scénario :
Les frères Dardenne pour Le silence de Lorna
Décidément, les téléfilms ont la côte cette année.
 
Caméra d'or :
Steeve McQueen pour Hunger

Prix spécial (Caméra d'or) :
Ils mourront tous sauf moi

Prix spéciaux du Jury
Catherine Deneuve pour Un conte de Noël
Clint Eastwood pour L'échange.

Les habituels hochets de consolation pour acteurs ou cinéastes d'expérience à qui on ne peut pas donner de vraies Palmes ou de vraies prix d'interprétation parce que, tu comprends , coco, faut faire djeunes et rebelles !!

C'est fini (enfin) pour 2008. Retour au cinéma bobo en 2008 
Partager cet article
Repost0
25 février 2008 1 25 /02 /février /2008 09:34
Voici donc le palmarès des Oscars 2008.

Pas de réelles surprises donc. Les Frères Coen ont été récompensé, à juste raison, pour leur dernier film. On remarquera juste que les films récompensés dans les catégories majeures (j'entends non tecniques) , à l'exception de Juno, n'ont pas dépassé la barre des 60 millions de dollars. C'est un signe, et pas forcément un bon.

Non pas que je pense que le choix du public doit être celui de l'académie mais on assiste à une attitude à la française aux USA : écarter les succès, y compris quand ce sont de purs chef d'oeuvres (je pense à 300 et Je suis une légende, dont les propos respectifs vont bien au delà du simple blockbusters, ainsi que American Gangster qui est aux années 2000 ce que fut Le parrain dans les 70's) pour se concentrer sur les films "bobos" du moment (Michael Clayton, par exemple qui n'a aucun intérêt cinématographique mais qui est joué par Clooney donc obligatoirement respectable).

Ratatouille, à l'inverse, a été récompensé à Persepolis, ce qui n'était pas gagné. Mais Pixar a su prouver que, eux, savaient vraiment faire de l'animation.

Concernant La boussole d'or, il est clair que le traitement anti-clérical , même léger par rapport au livre, a plu a l'académie, au détriment du très pro-armée Michael Bay. Dommage mais cela boostera New Line pour continuer à produire la suite des aventures de Lyra. Et puis, Bay le sait : l'Académie le considère comme un gros plouc vulgaire.

La vengeance dans la peau obtient 3 oscars technique, dont celui du Meilleur montage, amplement mérité tandis que Tim Burton se consolera pour les décors de Sweeney Todd.

Enfin, et je ne m'en lasse pas , les deux Oscars pour La môme : Marion, bien sûr , mais aussi les maquillages, et celà au nez et à la barde de Rick Backer !!

- Meilleur film : «No Country for Old Men»

- Meilleur acteur : Daniel Day-Lewis, «There Will Be Blood»

- Meilleure actrice : Marion Cotillard, «La Môme»

- Meilleur acteur dans un second role : Javier Bardem, «No Country for Old Men»

- Meilleure actrice dans un second role : Tilda Swinton, «Michael Clayton»

- Meilleurs réalisateurs : Joel Coen et Ethan Coen, «No Country for Old Men»

- Meilleur film en langue étrangere : «Les Faussaires», Autriche

- Meilleure adaptation : Joel Coen et Ethan Coen, «No Country for Old Men»

- Meilleur scenario original : Diablo Cody, «Juno»

- Meilleur film d'animation : «Ratatouille»

- Meilleurs décors : «Sweeney Todd - Le diabolique barbier de Fleet Steet»

- Meilleure photographie : «There Will Be Blood»

- Meilleur mixage son : «La Vengeance dans la Peau»

- Meilleur montage son : «La vengeance dans la Peau»

- Meilleure bande originale : Dario Marianelli, «Reviens-Moi»

- Meilleure chanson originale : «Falling Slowly», dans «Once», Glen Hansard et Marketa Irglova

- Meilleur costume : «Elisabeth : l'Age d'Or»

- Meilleur film documentaire : «Taxi to the Dark Side»

- Meilleur documentaire (sujet court) : «Freeheld»

- Meilleur montage : «La Vengeance dans la Peau»

- Meilleur maquillage : «La Môme»

- Meilleur court-metrage d'animation : «Peter & the Wolf»

- Meilleur court-metrage : «Le Mozart des Pickpockets»

- Meilleurs effets speciaux : «A la croisée des mondes : la boussole d'or»
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Salla Obscursium Invocat
  • : BO US, BO France, BO Mondial, chroniques ciné, Chroniques DVD..... Toujours sans concessions et politiquement incorrect !!
  • Contact

  • Dave
  • Enseignant, fan de cinéma et de métal, chanteur dans différents groupe de métal, collectionneur de tout ce qui touche à Star Wars... what else ?
  • Enseignant, fan de cinéma et de métal, chanteur dans différents groupe de métal, collectionneur de tout ce qui touche à Star Wars... what else ?

La côte

***** Chef d'oeuvre !!

**** Très bon, allez y vite !!

*** 1/2 * Entre le bon et très bon, quoi...

*** Un bon film

** Moyen, attendez la vidéo

* Comment ai-je pu aller voir ça ??

L'affiche du moment