Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2015 5 13 /11 /novembre /2015 06:33
Le réveil de la force : l'affiche Imax

Si je continue à me tenir loin des spoilers et surtout des fans autoproclammés qui ne font que répéter servilement les clichés véhiculés par les médias (la prélogie, c'est pô bien, y a trop de CGI dedans...) , je ne me lasse pas des nombreux visuels que Disney développe pour la sortie de l'épisode VII.

 

Témoin la superbe affiche Imax 3D que je présente ici.

Partager cet article
Repost0
14 août 2015 5 14 /08 /août /2015 09:50
Luke , première photo du Réveil de la Force.

Parfois une photo suffit à enflammer l'imagination. Celle de Mark Hammil, alias Luke Skywalker , que je vous présente ici, a eu le don de faire émettre un tas de théories , que je ne relayerais pas, m'en étant éloigné le plus possible, car je souhaite garder la surprise sur l'Episode VII le plus longtemps possible.

 

En prime, une autre photo tirée de la bande annonce coréenne où l'on voit les forces du nouvel Empire.

 

Cet article sera le dernier du mois d'août. En effet, je pars demain pour les USA et ne rentre que le 30 août. Si la Wifi me le permet, je posterai juste quelques brêves sur le BO des 2 semaines à suivre.

 

Mais comme d'habitude, vous pouvez allez sur Salles Obscures 2 où les informations sont tout aussi précises et complètes que les miennes !

Luke , première photo du Réveil de la Force.
Partager cet article
Repost0
13 juillet 2015 1 13 /07 /juillet /2015 10:51

Le Comic Con a révélé un petit reportage de 4 minutes sur le making of de Star Wars. Des images de tournage (et un caméo de Simon Pegg), des micro-interviews , notamment de Mark Hammil, des accessoires, des explosions, de la nostalgie...mais pas de spoilers. C'est bien foutu, ça met l'eau à la bouche, mais ça ne gâche aucune surprise.

 

Je ne l'ai pas encore trouvé avec des sous-titres, mais très honnêtement, l'anglais pratiqué sur le reportage est largement abordable par tous.

 

 

Partager cet article
Repost0
5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 06:28
La force s'affiche sur Vanity fair !

Le célèbre magazine Vanity Fair vient de faire sa première couverture sur L'éveil de la Force, 6 mois avant sa sortie !! Elle mêle anciens et nouveaux héros et se titre The Empire Reboots !!

 

Avec l'arrivée de nouveaux comics , en France et aux USA, ainsi que des magazines entièrement dédiés à Star Wars, comme Star Wars Insider (j'y reviendrai), il est clair que l'offensive est tout azimuth. Lucasfilm était déjà très doué pour cela, mais allié à la puissance marketing et financière de Disney, on va sans doute assister à un rouleau compresseur digne des plus grandes heures de Palpatine !!

 

Partager cet article
Repost0
20 avril 2015 1 20 /04 /avril /2015 18:39

Le voici enfin sur le blog, ce nouveau trailer de Star Wars Episode VII, l'éveil de la force qui a encore enflammé la toile (on parle de 88 millions de vues en quelques jours).

 

Je ne me permettrais pas de le décrypter comme le font certains sites, au risque de spoiler et de gâcher l'effet de surprise. J'ai trop de respect pour les vrais fans de la saga pour agir ainsi comme un vulgaire paparazzi du net.

 

Par contre, je me permets un petit avertissement. 

 

Tout le monde crie déjà au génie à la vue de quelques images qui, hormi l'apparition finale de Yan Solo et Chewie, auraient leur place dans n'importe quel film de SF (si l'on fait abstraction de la forme des vaisseaux).

 

Et c'est vrai que cela a de la gueule, cette BA !

 

Mais en 1999, ce fut exactement la même chose. Les "connaisseurs" et les "puristes" se pamaient devant la ba de La Menace Fantôme. Ce furent les mêmes qui, quelques mois plus tard, crachèrent abondamment sur le film.

 

J'ai donc hâte de voir si les "connaisseurs", "fans HC" et autres intégristes de la force auront le même enthousiames en décembre. A moins que cet enthousiasme, que je trouve un peu forcé, soit juste motivé par le fait que ce n'est pas Georges Lucas qui réalise ce nouvel opus !

 

En attendant, les fameuses images !!

Partager cet article
Repost0
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 16:04
Clone Wars - Saison 4 - épisode 21&22

Si Ventress n’est pas la vedette de l’épisode suivant, ce sont deux anciens sombres personnages qui refont surface dans les deux derniers segments de la saison. Le premier est Savage Opress , apparu dans la saison 3, devenu totalement incontrôlable depuis qu’il a tenté d’assassiner Dooku. Le deuxième n’est autre que Dark Maul, l’apprenti Sith tué par Obi-Wan dans La menace fantôme. Si la « résurrection » de ce dernier est un peu tirée par les cheveux, elle permet cependant de revenir aux bases de la saga et de remettre sur le devant de la scène un personnage trop tôt disparu. Savage va donc se rendre sur une planète cauchemardesque afin de retrouver son frère qui a compensé la perte de ses jambes par un assemblage arachnéen mécanique. Son esprit est cependant bien altéré et il faudra toute la persuasion de Savage pour qu’il revienne à la raison. La fin de l’épisode voit le duo émerger des ruines de la planète et prêt à assouvir leur vengeance envers les Jedi.

 

Dans l’épisode suivant, Obi-Wan va rapidement sentir la présence de son ancien ennemi d’autant plus que la maîtresse de la nuit lui a rendu des jambes - mécaniques. Avec l’assentiment du conseil Jedi, il va donc se précipiter à la rencontre de Dark Maul sur une petite planète de la bordure. Mais Yoda lui trouvera un allié inattendu en la personne de Ventress. Et c’est cette étrange alliance qui permettra à Obi-Wan d’éviter une défaite cinglante face aux deux frères de la nuit. Mais après un double combat homérique, Obi-Wan et Ventress sont forcés de se rendre à l’évidence. Ils ne peuvent pas lutter contre les deux frères et parviennent de justesse à s’enfuir. La saison 4 se termine sur le visage de Dark Maul espérant que les Jedi se lanceront à nouveau à sa poursuite.

 

S’éloignant une fois de plus de la guerre des clones, ces épisodes ne font pas que remettre en selle des personnages issus du monde étendu, ils approfondissent l’univers Star Wars et répondent aux voeux des fans. Dark Maul était déjà ré-apparu dans les Comics (dont un duel dantesque avec Vador), mais là son retour est bien plus important et annonce une cinquième saison passionnante. On regrettera juste que Anakin soit trop peu présent depuis 7 ou 8 épisodes en espérant que la saison 5 rectifiera le tir.

Partager cet article
Repost0
19 mars 2015 4 19 /03 /mars /2015 07:27
Clone Wars - saison 4 - épisodes 15 à 20

La force de Clone Wars est de relancer sans cesse la machine avec de nouvelles intrigues. Ainsi, à travers 4 épisodes, nous plongeons dans la pègre de la galaxie et ses manigances. L’épisode 15 commence par la « mort » d’Obi-Wan aux mains d’un chasseur de prime. Bien sûr, cette mort n’est qu’un leurre destinée à infiltrer Obi-Wan au sein d’un complot visant Palpatine. Après avoir physiquement pris l’apparence de son agresseur, Harding, Obi-Wan est envoyé en prison, tout en restant en contact avec Yoda et Mace Windu, les deux seuls Jedi au courant de cette mission, Anakin étant resté dans l’ignorance. Rapidement, Obi Wan va acquérir la confiance du commanditaire du complot et va s’évader avec lui. Mais Cade Bané fait aussi partie du voyage. La fin de l’épisode 15 les voit donc quitter Corruscant. Dans la prison, on va revoir un tout jeune Bobba Fett. Que fait-il là ? Mystère, mais on sait qu’après la mort de son « père », Bobba va rapidement faire son chemin parmi les chasseurs de prime de la galaxie.

 

Suit donc 20 minutes où les fugitifs vont devoir se refaire une respectabilité sur une planète éloignée : retrouver des vêtements civils, des armes, un vaisseau. Comme dans tout bon polar qui se respecte, la traitrise est de mise, mais Obi Wan va finir par obtenir la confiance toute relative de Bané. Ce segment de l’histoire met l’accent sur le jeu dangereux du Jedi qui doit parfaitement jouer son rôle de méchant afin de ne pas attirer l’attention, mais sans renier ses serments envers l’ordre. Sur Coruscant, Anakin apprend la vérité sur la « mort » de son mentor.

 

Obi Wan et ses deux « complice » se rendent donc sur la planète du comte Dooku. Là, avec d’autres chasseurs de primes, ils vont devoir passer plusieurs épreuves dans la « boite », un immense cube truffé de pièges. Seuls les 5 chasseurs survivants pourront prendre part au complot de Dooku pour enlever Palpatine. Avec un concept très simple, les scénaristes en profitent pour aligner le maximum de scènes d’action, renouvellement le concept du huis clos. Bien entendu, l’altruisme d’Obi Wan l’amène à sauver ses compagnons d’un moment. Et il est intéressant de le voir se débrouiller sans ses pouvoirs de jedi et sans son sabre. 

 

L’épisode suivant voit donc la troupe de chasseurs de prime se déplacer sur Naboo afin d’exécuter le plan de Dooku. Bien entendu, celui-ci n’aura pas l’efficacité qu’escomptait Dooku, même si à ce jeu de faux-semblant, les deux Sith ne font que mettre en place la phase finale de leur offensive. Palpatine profite de la confusion d’Anakin, fâché que le conseil lui ait menti, pour l’attirer encore un peu plus vers lui, anticipant les évènements de la Revanche des Sith.

 

Les 4 épisodes mettent donc clairement Obi Wan en vedette, mais sans que celui-ci n’agisse comme un Jedi. Cet artifice permet de renouveler le concept de la série, de s’éloigner un peu de la guerre des Clones, et des Clones eux-mêmes. La mise en retrait d’Anakin participe aussi de cette façon de brouiller les pistes et de ne pas appliquer toujours le même schéma à une série plus profonde qu’elle n’y parait, même si ces 4 épisodes participent de sa partie la plus divertissante.

 

Les épisodes 19 à 22 se concentre sur Ventress, la Sith déchue, une autre façon de se démarquer de la guerre des clones et d’aborder d’autres aspects de l’univers Star Wars. Dans la première partie, on assiste au massacre des soeurs de la nuit par le Général Grivious. Ventress se retrouve alors seule dans une galaxie qu’elle déteste. Très joliment filmé, l’affrontement entre les soeurs et les troupes droïdes voit son point culminant quand la plus ancienne soeur fait revivre les soeurs disparues. Mais l’aide des mortes-vivantes ne suffit pas, ni la torture mentale du Comte Dooku. L’autre point important est la façon dont a évolué le personnage de Ventress depuis son apparition dans la toute première série animée. Elle a désormais un statut de anti-héros.

 

Statut qu’elle conforte dans l’épisode 20 où elle va se joindre à un petit groupe de chasseurs de prime (que l’on retrouvera sur le pont du vaisseau de Vador dans l’Empire Contre Attaque), un groupe mené par un tout jeune Bobba Fett ! C’est d’ailleurs une force de Clone Wars : prendre des personnages secondaires mais emblématiques pour leur donner un vrai premier rôle. Cet épisode s’avère bourré d’action, de combats mano à mano spectaculaires et d’un vrai retournement de situation. Mais la fin qui voit Ventress repartir seule vers son destin laisse augurer de très bonnes choses.

 
Partager cet article
Repost0
6 mars 2015 5 06 /03 /mars /2015 06:41

En cliquant bêtement sur un lien twitter, je me suis retrouvé sur une de ces nombreuses pages qui cherchent à dévoiler, en avant première, les intrigues du 7e épisode de Star Wars. Il faut dite que le titre était assez neutre et ne semblait ne concerner que le casting.

 

Quoiqu'il en soit, dès l'entame de cette page, un évènement important de l'histoire était dévoilée. J'espère juste que ce n'est qu'une de ces rumeurs qui enflamment la toile depuis la mise en ligne de la bande annonce.

 

Qu'on soit clair : que des "journalistes" aient décidé de gâcher leur propre surprise à propos de L'éveil de la force est leur problème. Qu'ils veuillent dévoiler tout leur scoop histoire de se faire mousser, c'est aussi leur problème.

 

Mais qu'ils ne prennent aucune précaution pour gâcher le plaisir de la découverte de ceux qui estiment qu'un film se découvre en salle et non au détout d'un site internet m'hérisse particulièrement.

 

Est-il si compliqué de ne mettre leurs "révélations" qu'en fin de page et pas dans l'accroche ? De mettre un titre neutre ?

 

Apparemment oui. Les spoilers professionnels sont devenus, avec les analystes à la petite semaine de bande annonce, les plaies du cinéma moderne. Internet est devenu un énorme outil de promotion, mais c'est aussi, revers de la médaille, le refuge, d'une sacrée bande d'abrutis !

 

Alors, vous me rétorquerez que rien n'oblige à cliquer sur ces liens. C'est vrai. Sauf que parfois, notre curiosité nous joue un vilain tour. Mais bon, comme le corbeau de la fable, je jure qu'on ne m'y reprendra plus.

Partager cet article
Repost0
1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 14:52
The Clone Wars - Saison 4 - Episodes 11-14

Anakin et Ashoka reviennent en force dans le 11e épisode, là aussi premier d’un ensemble passionnant. Le passé du jeune général revient également quand il apprend que le séparatiste qu’il doit combattre avec Obi Wan est un ancien esclavagiste qui rêve de faire revivre ce système inepte dans la galaxie ! En effet, Kiros, une petite planète pacifique, dépourvu d’armes, se voit envahi par le Comte Dooku qui veut les « protéger ». Mais rapidement, la population est regroupée avant de disparaître. La fédération mine alors la ville et tout l’enjeu de l’épisode va se focaliser sur un combat à main nue entre Obi Wan et le chef séparatiste et sur la recherche des explosifs par Anakin et sa Padawan. Mais il est clair que les vraies raisons de l’épisode sont à rechercher dans cette dénonciation de l’esclavage.

 

La suite se trouve sur le disque 3, avec 2 épisodes « Esclaves de la République » et « Les évadés de Kavado ». Bourrée d’action, cette conclusion en 2 parties voit donc Obi-Wan, Anakin et Ahsoka investir la planète esclavagiste Zygerrian. Anakin se fait passer pour un esclavagiste, Ahsoka étant sa prisonnière afin de séduire la reine. Obi-Wan est chargé de retrouver la population de Kiros. Mais ce plan va échouer et seul Anakin va garder un semblant de liberté. Cependant, la reine de Zygerrian, qui a un faible pour le jeune Jedi va vite comprendre qu’elle est trahie par Dooku. 

 

Si la première partie était bien rythmée, ces 2 épisodes enchaînent les péripéties sans temps morts, tout en prenant le temps de plonger dans la psychologie des personnages. Ainsi, Obi-Wan va se rendre compte que sa volonté d’aider les autres peut leur faire plus de mal qu’autre chose. Et certaines paroles de la Reine, estimant que les Jedi sont des « esclaves » de la République, vont mettre Anakin très mal à l’aise. Seule la trahison de Dooku permettra aux trois Jedis de rester fidèle à leur conviction. La conclusion qui voit Kiros rejoindre la République montre bien que la neutralité est devenue impossible dans cette guerre.

 

Le 14e épisode manque quelque peu d’intensité. Se concentrant sur Ahsoka, chargée de protéger le jeune Lux Bonteri , ces 20 minutes permettent surtout de retrouver les Mandaloriens, dont l’armure inspirera fortement Boba Fett.  La fin ouverte est cependant assez satisfaisante pour espérer une suite plus intéressante plus tard.

 
Partager cet article
Repost0
18 janvier 2015 7 18 /01 /janvier /2015 09:30
Clone Wars, saison 4, épisode 6-10

Le 6e épisode met en scène le duo C3PO/R2 D2. Les deux droïdes en mission sur une planète dévastée par des tremblements de terre vont devoir aller au delà de l’aspect humanitaire et se serrer les coudes afin de comprendre les raisons de ces dévastations en série.

 

Episode de transition, l’histoire repose surtout les ressorts comiques et l’antagonisme entre D2 et 3PO. Ce dernier est toujours persuadé que ses actes sont la solution à leurs soucis, tandis que D2 est la véritable tête pensante du duo. Si l’on ajoute à cela les humiliations de la part des Clones envers « la dorure » (surnom peu amical donné au droïde de protocole), on obtient donc 20 minutes pauvres en action mais riches en bons mots, situations improbables et créatures très exotiques. Un ton léger qui va contraster avec les 4 épisodes suivants.

 

Les épisodes 7 à 10 forment un tout, presque un film d’une heure et quart. Cette fois, les clones sont clairement les vedettes, même si Anakin apparait dans les première minutes quand il lance l’assaut sur Umbara, une planète séparatiste plongée en permanence dans la nuit. Mais rappelé à Coruscant par le Chancelier Palpatine, il doit laisser la section 501 au général Krel, un jedi pour qui les clones ne sont que quantités négligeable et chair à canon.

 

Petit à petit, Rex et ses hommes vont s’apercevoir que Krel n’hésite pas à les sacrifier pour arriver à ses fins et qu’il ne mène pas la bataille comme peut le faire Anakin. Pire encore, malgré leurs actions héroïques, deux clones sont amenés devant un peloton d’exécution pour avoir contrevenu aux ordres du général.

 

Cette gestion inhumaine des clones va entraîner des tensions dans la section. Certains vont se rebeller, d’autres exécuteront sans sourciller les ordres.

 

Mais le plus grave reste à venir. Alors qu’il a poussé les clones à s’entretuer, Krel, démasqué, tente de s’enfuir, non sans avoir tué un nombre important de soldat. Il sera finalement capturé et avouera le pourquoi de sa conduite : ses pouvoirs de prémonition lui ont permis de voir que la guerre sera perdue par les Jedi, que la République va disparaître et qu’un nouveau pouvoir fort va se mettre en place. Krel anticipe donc la prise en main de la Galaxie par les Sith et cherche donc à se placer dans ce nouvel ordre à venir.

 

Il sera exécuté par l’un des clones qui lui était resté fidèle, mais dont le sentiment d’être trahi l’amènera à cette radicalité.

 

Les 4 épisodes s’enchaînent sans temps morts et permettent de plonger dans la psychologie des Clones qui, peu à peu, s’émancipent de leur programmation initiale. On note d’ailleurs qu’une fois leur casque enlevé, chacun cherche à différencier son visage par sa coupe de cheveux, ses tatouages. 

 

L’action est également omniprésente et l’on peut voir une large panoplie des armes et des véhicules utilisés par l’armée de la République. La série Clone Wars approfondit tous les éléments que l’on a pu voir dans les quelques images des épisodes II et III sur cette guerre. 

 

Il est intéressant de voir que les scénaristes peuvent tenir quasiment une heure sans utiliser les personnages principaux. Le nom « Guerre des Clones » prend alors tout son sens. Si l’on met de côté une référence à La menace Fantôme, quand un des soldats se rappellent comment Anakin a détruit un vaisseau de la Fédération, on navigue quasiment tout le temps en territoire connu.

 

Enfin, en montrant un général Jedi retors et tenté par le côté obscur, l’histoire renoue avec l’idée du pouvoir corrupteur. Parce qu’il n’a de comptes à rendre à personne, Krel plonge petit à petit vers le mal. Son mépris des clones, qu’il n’appelle que par leur matricule, s’en trouve renforcé. Cet aspect démontre aussi que tout au sein de la République ne partage pas ses valeurs.

 

Au final, ces 4 épisodes sont largement l'un des sommets de la série, toutes saisons confondues !!

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Salla Obscursium Invocat
  • : BO US, BO France, BO Mondial, chroniques ciné, Chroniques DVD..... Toujours sans concessions et politiquement incorrect !!
  • Contact

  • Dave
  • Enseignant, fan de cinéma et de métal, chanteur dans différents groupe de métal, collectionneur de tout ce qui touche à Star Wars... what else ?
  • Enseignant, fan de cinéma et de métal, chanteur dans différents groupe de métal, collectionneur de tout ce qui touche à Star Wars... what else ?

La côte

***** Chef d'oeuvre !!

**** Très bon, allez y vite !!

*** 1/2 * Entre le bon et très bon, quoi...

*** Un bon film

** Moyen, attendez la vidéo

* Comment ai-je pu aller voir ça ??

L'affiche du moment